Massothérapie Éveline Gagné - Mes mains au service de votre mieux-être!
Mon blog

Le syndrome du « texto », vous connaissez?

Dans ma pratique de massothérapie, je remarque un accroissement du nombre de personnes aux prises avec le syndrome du « texto ».

Les progrès technologiques ne cessent de s’accélérer et nous disposons de plus en plus d'appareils comme les téléphones cellulaires intelligents, les consoles de jeu portatives, les lecteurs MP3, les livres électroniques et la tablette électronique.

Avec la miniaturisation de ces appareils technologiques, les notions d’ergonomie sont souvent laissées pour compte. Les postures adoptées par les utilisateurs pour manipuler ces appareils ont des conséquences directes sur leur santé neuro-musculo-squelettique. Les effets combinés des claviers microscopiques, de la flexion prolongée du cou, des postures tendues et des mouvements répétitifs ne sont que quelques-uns des facteurs qui provoquent des malaises.

Les symptômes les plus fréquents directement liés au syndrome du « texto » sont les maux de tête, la raideur de la nuque et du dos, les douleurs aux poignets et aux épaules, des engourdissements dans les mains et la perte de la courbe naturelle du cou pouvant engendrer des problèmes d’arthrose.

Certaines recherches nous montrent l’importance de remédier à la situation. Pour les jeunes, considérés comme les plus grands utilisateurs de ce genre d'appareils, les effets à long terme peuvent s’avérer catastrophiques.

Il existe une forte association entre une posture de la tête vers l’avant et une diminution de la force des muscles respiratoires (Cephalalgia, février 2009). Aussi, lorsque la tête est avancée d’un pouce (soit 2,54 cm) vers l'avant, cela ajoute 10 lb sur la colonne vertébrale (Physiology of Joints, Vol. 3). La position de la tête vers l’avant peut même affecter le système gastro-intestinal (René Cailliet, MD, directeur du département de médecine physique et de rééducation de l’University of Southern California). Enfin, la position de la tête vers l'avant augmente la compression des disques et peut même causer une arthrite précoce (Roentgenographic findings of the cervical spine in asymptomatic people. Spine, 1986 ; 6:591-694).

Pour contrer ce syndrome, le massage du cou et des exercices spécifiques pour le cou pourraient s'avérer bénéfiques. N'attendez pas de souffrir et de subir des dommages irréversibles avant d'agir. Si vous pensez souffrir de ce syndrome, agissez dès maintenant en prenant rendez-vous avec votre massothérapeute.

0 commentaires pour Le syndrome du « texto », vous connaissez?:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment